Route des vins 1855 médoc

Etabli en vue d’une présentation des vins de la Gironde, dans le cadre de l’Exposition Universelle de Paris, à la demande de l’Empereur NAPOLEON III. La rédaction du classement fut confiée, par la Chambre de Commerce de Bordeaux, au “Syndicat des Courtiers de Commerce” auprès de la Bourse de Bordeaux. Sa mission était d’officialiser une classification basée sur l’expérience de longues années et qui correspondait à la reconnaissance de la qualité du Terroir et à la notoriété de chaque cru. Les éléments furent puisés aux meilleures sources.

Publié le 18 avril 1855, le Classement fut donc le point d’aboutissement d’une réalité de marché et d’une évolution existante depuis plus d’un siècle.

LE CLASSEMENT DE 1855 SE PRÉSENTE AINSI AUJOURD’HUI :

Pour les Grands Vins Rouges :
5 Châteaux sont classés Premiers, 14 Seconds, 14 Troisièmes, 10 Quatrièmes et 18 Cinquièmes, et sont répartis sur 5 appellations du Médoc (Saint-Estèphe, Pauillac, Saint-Julien, Margaux & Haut-Médoc) et un seul dans la région des Graves.

Entre l’Océan Atlantique à l’Ouest et l’estuaire de la Gironde à l’est, vous trouverez la Route des Châteaux. Du nord de la ville de Bordeaux jusqu’à la Pointe de Grave, prestige des grands Crus Classés, profusion de châteaux et mosaïque d’architectures spectaculaires.